L’INEFFABLE THEATRE

un endroit ephemere de performance

1 CONCEPT | L’Ineffable Théâtre investit au début de chaque nouvelle pièce des espaces urbains en sommeil. Ce principe de travail s’appelle le Bac à sable. C’est dans ces espaces de créations temporaires que Benjamin Forel commence librement les répétitions des nouveaux spectacles de la compagnie, avec l’urgence de vivre le “jeu” comme un acte intensif du quotidien et d’inclure le spectateur dans le processus de création.

1 LIEU | Espace éphémère de convergence des arts vivants et festifs, le Bac à sable est dédié à la recherche et l’expression artistique contemporaine.

Libre et indépendant, il change d’adresse tous les ans pour s’installer dans un bâtiment en sommeil de l’agglomération lyonnaise. L’Ineffable théâtre invite chaque année des artistes amis à investir le lieu, proposant ainsi une programmation transdisciplinaire, mêlant arts vivants et événements musicaux. Théâtre, danse, performance, workshop, musique électro, concerts et fêtes se croisent dans un esprit de convivialité et de recherches contemporaines.

A ce jour le Bac à sable n’est pas subventionné par les pouvoirs publics. Il ouvre chaque année grâce à la volonté des membres de l’Ineffable Théâtre, à l’engagement des artistes associés, par la présence du public, la générosité des adhérents-mécènes et des entreprises partenaires.

Le Bac à Sable 2020 | Les ateliers d’Oullins.

A l’origine, les ateliers d’Oullins sont dédiés à la construction des ponts et bateaux à vapeur. En 1844 ils se spécialisent dans la construction et la réparation de matériel roulant de chemin de fer. C’est en 1846 que les premières locomotives sortent du technicentre. Depuis un siècle et demi, des dizaines de bâtiments différents se sont construits : beaucoup d’ateliers de maintenance (les plus anciens), des services sociaux et médicaux, un restaurant, un comité d’entreprise etc. On retrouve une histoire industrielle forte, qui a connu diverses évolutions. Ce sont donc dix neuf hectares de structures qui façonnent le paysage sur Oullins et la Mulatière. Jusqu’en décembre 2019, le technicentre était donc un acteur économique majeur pour l’agglomération et donc grand vecteur d’emploi qui avait largement contribué au développement du sud-ouest lyonnais.

Aujourd’hui installé à Vénissieux, la SNCF immobilier donne une autre vie à ce lieu chargé d’histoire en permettant l’installation du Bac à sable de l’Ineffable Théâtre.